manducation


manducation

manducation [ mɑ̃dykasjɔ̃ ] n. f.
• 1531; bas lat. manducatio, de manducare « manger »
(1793) Physiol. Action de manger, ensemble des opérations mécaniques antérieures à la digestion (préhension, mastication, insalivation, déglutition).

manducation nom féminin (bas latin manducatio, de manducare, manger) Ensemble des actions mécaniques qui constituent l'acte de manger et préparent la digestion des aliments.

manducation
n. f. PHYSIOL Ensemble des opérations de la nutrition qui précèdent la digestion (mastication, insalivation, etc.).

⇒MANDUCATION, subst. fém.
Action de manger. Les pages de la Genèse qui décrivent le péché du premier couple le rattachent à la manducation d'un fruit qui, présenté à l'homme et à la femme par le tentateur, doit leur donner la connaissance de «l'utile et du nuisible» (Philos., Relig., 1957, p. 32-13):
♦ L'immolation de l'ennemi, dans les premiers temps, sa manducation: tel fut d'abord le sacrifice de propitiation avant le combat, telle fut l'action de grâces après la victoire.
PROUDHON, Guerre et paix, 1861, p. 38.
RELIG. CATH. Communion eucharistique. La manducation du corps du Sauveur est un gage de vie éternelle et de résurrection glorieuse (Théol. cath. t. 14, 1 1939, p. 497).
PHYSIOL. Ensemble des fonctions antérieures à la digestion, comprenant la préhension, la mastication, la sécrétion salivaire et la déglutition (d'apr. COURTOIS 1972).
REM. 1. Manducable, adj., synon. vieilli et rare de mangeable. Renan reprochait ce soir à Berthelot que la science ne s'occupait pas assez de faire, avec ses découvertes, de la nourriture, des choses manducables, comme du pain sans froment, du vin sans raisin, de la viande sans boeuf, ni mouton (GONCOURT, Journal, 1878, p. 1228). 2. Manducateur, -trice; manducatoire, adj. [En parlant d'un organe] Qui sert à manger. Appendices manducateurs. Nous décrirons ces palpes en même temps que le reste des organes manducatoires des insectes (CUVIER, Anat. comp., t. 2, 1805, p. 684).
Prononc. et Orth.: []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1495 (JEH. DE VIGNAY, Mir. hist., IX, 33, édit. 1531 ds DELB. Notes mss); 1541 théol. (CALVIN, Institution chrétienne, livre IV, chapitre 17, éd. J.-D. Benoit, p. 379). Empr. au lat. chrét. manducatio «action de manger (en particulier l'Eucharistie)», dér. du lat. manducare «manger». Fréq. abs. littér.:12.

manducation [mɑ̃dykɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1495; Rabelais, 1546, altération inextinguible et manducation insatiable, Prologue au Tiers Livre; bas lat. manducatio, de manducare « manger ».
1 Didact. ou littér. Action de manger.
(1793). Spécialt., physiol. Action de manger, ensemble des opérations antérieures à la digestion (préhension, mastication, insalivation, déglutition).
0 Nous nous attablâmes au fond de l'estaminet, et j'offris à dîner à mon compagnon qui fit d'abord quelques difficultés.
— Je vous assure, mon cher, que pour se préparer à réciter les louanges du Très-Haut, mieux vaudrait faire jeûne.
— Je ne suis pas de votre avis, vous réciterez mal et j'entendrai plus mal encore.
— Vous insistez pour la manducation.
— J'insiste.
— Je vous cède. J'ai tort.
— Mangeons.
Léonce de Larmandie, Histoire de J.-G. Nouveau, in G. Nouveau, Œ. compl., p. 1042.
2 (1541). Théol. Action de recevoir le corps du Christ sous la forme de l'hostie. Communion, eucharistie. || Manducation de l'hostie.Par anal. || Manducation de l'agneau pascal (chez les Juifs).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Manducation — Man du*ca tion, n. [L. manducatio: cf. F. manducation.] The act of chewing. [R.] Jer. Taylor. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Manducation — Manducation, lat. dtsch., das Kauen; manducatores, die Kaumuskeln …   Herders Conversations-Lexikon

  • manducation — Manducation. s. f. Ne se dit que de l action par laquelle on mange le sacré Corps de nostre Seigneur dans l Eucharistie. Les Theologiens disent qu il y a deux sortes de manducations, l une spirituelle, l autre corporelle …   Dictionnaire de l'Académie française

  • manducation — (man du ka sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f. 1°   Terme de physiologie. Action de manger. 2°   Terme de religion. L action de manger l agneau pascal, chez les Juifs. •   Une souillure.... qui, par l ordonnance de la loi, leur interdisait la …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Manducation — The technical term for the practice of a corpse chewing upon or eating its burial shroud is called an act of manducation. This act was a practice carried out by numerous species of vampires, such as the DODELECKER, NACHZEHRER, and various species …   Encyclopedia of vampire mythology

  • manducation — ˌ ̷ ̷ ̷ ̷ˈkāshən noun ( s) Etymology: Late Latin manducation , manducatio, from Latin manducatus + ion , io ion 1. a. obsolete : the taking of food : eating …   Useful english dictionary

  • MANDUCATION — s. f. Action de manger. Il se dit, particulièrement, en parlant De l eucharistie …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • MANDUCATION — n. f. Action de manger. Il se dit, particulièrement, en parlant de l’Eucharistie …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • manducation — noun a) The act of eating. b) The belief that eating the bread of Eucharist is eating the actual flesh of Jesus …   Wiktionary

  • manducation — n. Chewing, mastication, eating …   New dictionary of synonyms